𝓛𝓮𝓼 𝓢𝓮𝓷𝓽𝓲𝓮𝓻𝓼 𝓭'𝓐𝓻𝓽

Dernière mise à jour : 11 nov. 2020

Envie d'une balade originale ? D'une activité découverte avec vos bouts de chou ?

Partez à la découverte des sentiers d'Art en Condroz-Famenne.

"Sentier d'Art en Condroz-Famenne" est un parcours insolite de grande randonnée qui s'étend sur 141km et passe par Gesves, Ohey, Hamois, Havelange, Ciney, Somme-Leuze. Sur celui-ci sont parsemées 42 œuvres d'art dont 6 abris artistiques.


Le site internet des sentiers d'Art ressence les différentes œuvres ainsi que leur histoire.

Tout le monde n'ayant pas l'occasion et la capacité de faire 141km, il propose également diverses boucles allant de 7 à 16km et reparties par tronçons (Gesves-Ohey, Havelange-Somme-Leuze, Ciney-Hamois).


A ce jour nous avons pu découvrir 7 œuvres d'Art dont 2 abris artistiques. Afin de ne pas être déçu lors de votre aventure, sachez tout de même que certaines ont été détériorées par les années et les conditions climatiques (vandalisme peut être aussi). Il s'agit en réalité d'œuvres dites éphémères.

Il faut savoir que : "Chaque année depuis 2017, une semaine en résidence est organisée entre le jeudi de l'ascension et le dimanche de pentecôte.  Des artistes belges et internationaux sélectionnés par un jury de professionnels en début d'année posent leurs valises pour 10 jours dans notre belle région !

Ce ne sont pas des vacances… mais de la création avec et dans la nature !

Ces œuvres appartiennent au courant artistique du Land Art apparu au cours des années 60. L'artiste intervient directement sur l'espace et les composantes du paysage et de la nature. Pour travailler en harmonie avec le milieu qui l'accueille, l'artiste travaille avec des matériaux naturels (branches, roches, feuillages, foins, etc.) et l'installation évolue avec le temps jusqu'à son éventuelle biodégradation.  Il s'agit donc bien souvent d'œuvres éphémères.  Sur Sentiers d'Art, elles sont vouées à rester quelques années.  Que l’œuvre soit simple ou complexe, le Land Art s’intègre à la nature." (source: Sentiers d'art)


L'œuvre "Demain" en est un bon exemple. Il s'agit d'une création datant déjà de 2017 qui commence à retourner vers la terre.


Les circuits passent par forêt mais également par les villages (routes et champs) et c'est grâce à l'application Sitytrail que nous avons pu nous orienter. Le parcours de 141 km est balisé par un rectangle rouge avec l'inscription "Sentiers d'Art" mais attention, les diverses petites boucles ne sont pas balisées.

L'application est donc fort bien utile.

Vous pourrez retrouver, sur le site sentiers d'art, les codes QR de chaque boucle. Cela vous renvoi ainsi sur l'application SityTrail, reprenant alors le tracé et la localisation des œuvres.


Bien qu'il y ait eu détérioration, les œuvres développent la curiosité de nos bambins et leur envie d'aller plus loin. Une qui a fasciné notre poupette est l'œuvre "Morpho" d'Isabelle Aubry. Elle se marie parfaitement avec le paysage.


Votre enfant à besoin de motivation ? proposez lui de dessiner par la suite les œuvres qu'il a vu tout au long de sa balade. Cela lui donnera envie d'en découvrir et de partir à leur recherche. Qui plus est, vous pourriez être étonné ensuite de la belle œuvre d'art qu'il aura réalisé à son tour.


Amateur de balades à vélo ? Bien que ce parcours ait été conçu pour les marcheurs, le site référence quelques tracés. Ne vous lancez tout de même pas dans l'aventure en vélo de ville Les sentiers passent par la route mais également par les bois, les champs et de nombreux chemins de graviers et de terre, un très bon VTT est donc de rigueur.

Nous avons fait le test en suivant un des tracés proposés et celui-ci était loin d'être facile pour notre poupette. En effet, certains chemins de terre sont composés de cailloux gros de la taille d'un gros poing.


Vous retrouverez également sur ce sentier de grande randonnée, 6 abris artistiques et qui permettent aux randonneurs de s’abriter et de se reposer au cours de leur progression.   De plus, depuis le 1 juillet 2020, des aires de bivouacs (4 tentes max) sont aménagées soit à côté de l'abri ou non loin. Pas de réservation possible.  Premier arrivé, premier installé.

Je vous invite d'ailleurs à lire par la suite notre article sur le bivouac en Belgique qui reprend les différentes infos et règles à respecter en tant que randonneur responsable.



Nous vous informons de ceci en cette malheureuse période de chasse. Prudence est donc de rigueur. Les sentiers d'Art ont cependant tout prévu ! Vous trouverez donc ici toutes les informations concernant les fermetures des bois en rapport avec les différents parcours.


Bon à savoir : Cette activité est également possible pour les personnes n'ayant pas l'habitude de marcher, pour les bouts de chou un peu plus récalcitrants ou encore, toutes personnes devant lever un peu le pied quant aux efforts physiques réalisés.

En effet, il est possible de se rendre jusqu'en voiture près des œuvres et d'ensuite s'y rendre à pied, sur une courte distance.

Si vous optez pour cette pratique, analysez cependant bien leur localisation car bien qu'il ne s'agisse que de petites distances, certains sentiers ne sont pour autant pas accessible avec une poussette ou une chaise roulante. (ex : l'œuvre émergence. Afin d'y accéder, il vous faudra emprunter un sentier pentu et caillouteux et ce sur plusieurs centaines de mètres).


Il ne nous reste plus qu'à vous souhaitez une bonne découverte ! A bientôt les Travellers.






306 vues0 commentaire